DAB dépose plainte contre le gérant du bar à chats de Dijon

Notre association DEFENSE ANIMALE BELFORT, en soutien à l’association LE CHAT LIBRE DIJONNAIS, dépose ce jour, plainte auprès du Procureur de la République, au Tribunal de Grande Instance de Dijon, contre le gérant du bar à chats qui a fermé ses portes début mars, laissant six félins enfermés, seuls, dans un local de 50 m2 rendu insalubre par les conditions de détention des animaux.
Notre plainte concerne également la situation d’une petite chatte présentant une fracture de la colonne vertébrale et souffrant d’un globe urinaire, également laissée sans soins dans ce bar. Sauvée par l’association Le Chat Libre Dijonnais peu avant la fermeture de l’établissement, Noémie a subi une amputation de la queue.
Nous invitons, les associations de défense des animaux, à nous suivre dans cette démarche, afin que ce récidiviste soit condamné comme il se doit, pour maltraitance , et qu’il se voit retirer le droit de détenir des animaux à vie.