Victoire

IL N’Y AURA PAS DE MINI FERME A LA JOURNEE DE LUTTE CONTRE LA MALTRAITANCE ANIMALE : le maire de Belfort a tranché.

Une première étape victorieuse pour notre association.

Le maire de Belfort, Damien Meslot vient de m’appeler pour m’annoncer sa décision : Il n’y aura pas de mini ferme le 30 juin.
Il m’a précisé que les prises de position annoncées par Défense Animale Belfort lors de la réunion préparatoire du mois d’avril lui avaient été transmises seulement récemment. Il a également tenu compte de notre pétition s’opposant à la présence d’animaux et à leur exploitation, lors d’une action de lutte contre la maltraitance animale
Il déplore que ma proposition d’inviter André Joseph Bouglione n’ait pas été retenue par les organisateurs , car le témoignage de cet ancien dompteur désormais acquis à la cause animale aurait vraiment cadré avec le thème de la journée.
Damien Meslot est disposé à faire évoluer l’organisation de cet événement pour les années à venir et à prendre en considération l’avis des associations militantes de protection animale.

Je tiens à remercier les associations HUMANIMO et WELFARM qui m’ont apporté leur soutien, ainsi que tous les signataires de la pétition.

Chantal GIROT
Présidente de Défense Animale Belfort – D.A.B.